Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2011

Mariage de Kate et William : very good

kate middleton,prince william,mariage,endemol

Je suis pour le mariage de Kate et William. Je suis pour la monarchie. Je suis pour l'Angleterre. Contrairement à Pascale Clark, j'aime les mariages princiers. Ca ne décoiffe que les imbéciles, et les auditeurs de France inter et les lecteurs de Libération. Les gens sont agacés, car ça les renvoie à leur petite vie minable, à leur 307 Peugeot, et au boudin qu'ils regrettent d'avoir épousé le 15 mars 1994 dans un village désert à 17 kilomètres de Saint-Etienne.

Les maris s'aperçoivent que leur femme n'a rien d'une princesse, et les femmes que leur mari est gros et moche. William donne un coup de vieux à Roland Cayrol, et Kate écrase de sa beauté n'importe quelle journaliste de France info. Ce mariage dérange les gauchistes, les révolutionnaires, les écolos. Ce mariage énerve Olivier Besancenot et Cécile Duflot. Mais excite Hermine de Clermont-Tonnerre et la princesse Laure de Beauvau-Craon.

C'est bien les carrosses, les chevaux, les chapeaux, les robes. C'est toujours mieux que les 205 GTI et les vestes H&M.

Ce mariage est un pied de nez aux nouvelles technologies. C'est un formidable retour en arrière. C'est la mort de Facebook. C'est un réseau social à l'ancienne, tel qu'il se pratiquait du temps du règne de François 1er.

Ce mariage c'est une façon de dire merde à twitter, à Google, à tous les imbéciles fascinés par le Web. C'est la victoire des carrosses sur twitter. C'est le retour de Louis XIV. C'est la victoire de Marie-Antoinette. C'est une incursion intolérable du passé dans le présent. C'est un bras d'honneur à Guy Birenbaum. William d'Angleterre méprise Guy Birenbaum. Pour William d'Angleterre, Guy Birenbaum est une crotte.

Ce mariage, c'est le retour au premier plan de Stéphane Bern et Henri-Jean Servat. C'est le retour en grâce des baronnes et des comtesses.

C'est une publicité pour le mariage. Ca donne envie de se marier avec Carole Gaessler. Ca donne envie de se marier avec une bourgeoise et d'habiter avec elle dans un relais de chasse en Sologne, ou dans une maison en pierre meulière à Saint-Cloud.

C'est le retour de l'imperméable Burberry et de la chemise à col boutonné. C'est le sacre des boutons de manchette. C'est la revanche des rubis sur les piercings. C'est la vengeance de Point de Vue sur Voici. Du chic sur le vulgaire. C'est la défaite de Jean-Marc Morandini, d'Endemol, d'Alexia Laroche-Joubert.

"J'ai épousé un prince", c'est une émission de télé-réalité qui a réuni 2 milliards de téléspectateurs et que ne produira jamais Endemol. Dans le cul, Endemol. L'émission était produite par Buckingham Palace. La reine de la télé-réalité, c'est la reine d'Angleterre. Avec sa robe jaune, elle narguait Alexia Laroche-Joubert, car elle savait que son émission allait faire un carton.

Le prochain numéro de "J'ai épousé un prince" aura lieu en juillet 2011. Il s'agira cette fois du mariage d'Albert de Monaco et Charlene Wittstock. L'émission sera produite par la famille Grimaldi. Endemol l'aura encore dans le cul...

Commentaires

"Ca donne envie de se marier avec une bourgeoise et d'habiter avec elle dans un relais de chasse en Sologne, ou dans une maison en pierre meulière à Saint-Cloud." Excellent ! J'adore les bourgeoises.

Écrit par : Vlad | 01/05/2011

je tiens à te féliciter, je n'aurai su mieux écrire ! tes 2 premiers paragraphes, c'est tout a fait cela !
excellent billet ! merci

Écrit par : corto74 | 01/05/2011

Très joliment dit !

Écrit par : Vallenain | 01/05/2011

Je suis ravi de tes commentaires mais en quoi suis-je concerné ?

Écrit par : guy birenbaum | 02/05/2011

Les commentaires sont fermés.