Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/08/2011

Merci d'écouter France info, il est 16h30

logo-bfmtv.png

Tout est urgent. Le moindre événement est une information capitale qui mérite d'être signalée à l'antenne. L'info est permanente, elle ne s'arrête jamais. Notre devoir est de la communiquer le plus vite possible et de la manière la plus spectaculaire à la population mondiale. L'information la plus anodine peut se révéler destructrice. Vous croyez peut-être que le rhume de votre femme est une information secondaire, mais elle est peut-être de la plus haute importance. Il en va peut-être du sort de la planète. De la bonne marche du monde. Du bon fonctionnement des institutions. Le fait que votre boulangerie soit fermée du 23 août au 2 septembre, peut modifier le cours de l'histoire. La facette du monde peut s'en trouver changée.

Nous traitons un simple accrochage dans le métro avec le même sérieux qu'une guerre ou un tsunami. L'avantage des guerres modernes, c'est qu'on peut les suivre en direct, en temps réel, au point de pouvoir pratiquement donner le nombre de morts par seconde. Mais tout événement en apparence moins spectaculaire peut s'avérer tout aussi excitant. Une grève peut remplacer avantageusement une guerre. Une mise en examen d'une caissière qui a volé une pomme peut faire la une de l'édition de minuit.

- Tout est dans la manière de présenter le sujet.

Le décès d'un retraité dans sa maison de campagne deviendra le suicide d'un aristocrate dans son château. Jack Lang a dîné dans un restaurant de Marseille. En soi, l'info n'est pas capitale. Alors pour faire monter un peu la sauce, on dira qu'il a violé un poisson dans le port de Marseille. Puis qu'il l'a grillé avant de le dévorer.

- L'information est partout.

Et tout est information. Nicolas Sarkozy a pris un bain ce soir avant le dîner nous permet d'en savoir plus sur le président. On sait qu'il est propre. Edouard Balladur n'a pas pris le métro hier soir. Ca en dit long sur l'arrogance de cet odieux personnage. L'oubli d'un parapluie dans le métro à la station Maubert est une info urgente, si la météo a prévu de la pluie pour le lendemain. Les gens n'ont plus qu'à courir à la station pour avoir un parapluie gratuit. Le proviseur d'un lycée a été vu dans un magasin de chaussures. Information importante, car cela prouve que les fonctionnaires sont dépensiers. Et qu'ils ne foutent rien. Le ministre du Travail surpris en train de rire dans un café, alors que le chômage a augmenté le mois dernier. Encore une affaire d'Etat. Samedi soir, à Limoges, un médecin a dîné dans un Quick. Un scandale de plus, quand on sait qu'il faut éviter de manger trop gras. Votre mère, adjointe au maire, qui est rentrée chez elle à 18 heures. Les élus sont-ils payés à ne rien faire ? Reportage à Marseille. Une féministe a révélé dans un entretien au Monde qu'elle est enceinte de son compagnon. Ce qui prouve qu'elle a couché avec lui. Et qu'elle a menti. Contrairement à ce qu'elle raconte partout dans les médias, elle a besoin des hommes. Cette info sera donc un des gros titres de l'édition de 22h30.

Comme vous pouvez le constater, je suis shooté à l'info. Au point que j'appelle ma mère tous les soirs pour avoir des nouvelles de la famille. Je passe tous les matins chez la gardienne pour prendre des nouvelles de l'immeuble, et quand je vais chez les commerçants, je leur demande des nouvelles du quartier. J'arrête même des inconnus dans la rue pour prendre des nouvelles de leur santé.

Je veux tout savoir, aucune information ne doit m'échapper. Je dors avec la radio allumée, ou le casque sur les oreilles. Je sais tout ce qui se passe au moment où ça se passe. Rien de ce qui arrive en France et dans le monde n'échappe à ma vigilance. Je n'ignore rien du conflit israélo-palestinien, du braquage d'une bijouterie à la voiture bélier ce matin à Saint-Mandé, de la hausse inquiétante du chômage des seniors, et du classement du championnat de France de foot. J'ai des infos sur tout et tout le monde. Je sais où vous êtes parti en vacances, j'ai interviewé votre femme. Même si la concurrence est rude, j'essaye d'être le premier sur l'info. Je guette l'info comme un guépard une antilope. J'attends les dépêches avec angoisse. Je me jette sur elles comme un tigre sur un cerf. Dès qu'une tombe, je la balance à l'antenne. Je ne pourrai jamais m'arrêter. Je présenterai des journaux jusqu'à la fin de ma vie. J'annoncerai moi-même ma mort à l'antenne. Si le CSA me donne une fréquence, j'émettrai depuis mon cercueil. J'installerai un studio radio dans ma tombe. J'irai faire des reportages en enfer. J'interviewrai les morts.

- J'obtiendrai une interview exclusive d'Edith Piaf.

 

 

bfm tv,france info

16:30 Écrit par marronnier dans Radio, Télé | Tags : bfm tv, france info, actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Il est vrai que maintenant, l'info se traite dans la seconde qui suit, parfois même quelques jours avant l'événement (primaire socialiste, dsk...) Dingue, ce monde où l'on veut interpréter les choses avant qu'elles aient lieu. L'info, ce n'est pas d'informer, mais de supposer.

Écrit par : Christophe Tanqueray | 31/08/2011

Pourquoi fermer les commentaires sur Bruce l'édredon? Billet bien écrit et prémonitoire...J'ai finalement l'explication de sa présence à Europe 1 : on recrute ceux qui nous ressemblent, d'où la prédominance des hommes aux postes clé dans les entreprises.(Explication qui m'a été donnée lors d'une enquête sur la parité hommes/femmes).
Bref, tu écoutes Denis Olivennes, et tu le regardes : 1-2-3 secondes, avant de sauter par la fenêtre du 2ème étage. C'est ça l'effet Europe 1.

Écrit par : Toxine | 01/09/2011

Les commentaires sont fermés.