Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2012

La Saint-Valentin, mon cul

amour,couple,sexualité,saint-valentin,olivia ruiz

Vous connaissez la maxime de La Rochefoucauld. "Il y a des gens qui n'auraient jamais été amoureux s'ils n'avaient jamais entendu parler de l'amour." Alors arrêtons avec ce sentiment inconnu, cette fausse impression, ce prétexte pour offrir des fleurs, des voyages, des larmes, des sourires, des restaurants, et un coup de bite en guise de dessert. Arrêtez de vous gargariser de ce faux sentiment. Vous me faites rire, avec la Saint-Valentin. Cette fête ne veut rien dire. Cette fête est une énorme plaisanterie. Un gigantesque foutage de gueule. Une opération marketing de plus. La tristesse, la joie existent, mais l'amour est une illusion.

- Un faux sentiment.

Comme il y a des faux tableaux, des faux bijoux. Deux siècles qu'on essaye de nous vendre une bague en toc au prix d'un diamant brut. De nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Ca suffit. Quand est-ce que vous comprendrez qu'on essaye de vous enfumer avec ce sentiment fugace, qui ne repose sur rien, aucune statistique, aucune donnée objective, scientifique, aucun savant calcul. L'amour est une escroquerie. Un concept inventé de toutes pièces par des gens en mal d'amour. Une ruse des hommes pour coucher avec les femmes, une excuse toute trouvée pour justifier une envie de baiser, une érection intempestive. Dans Asiles de fous, Régis Jauffret fait dire à un de ses personnages que c'est un sentiment "inventé par un moine médiéval pour s'excuser du viol et du meurtre d'une pucelle à la coiffe provocante". Une bonne idée récupérée par des marchands sans scrupules qui y ont vu un bon moyen de se faire des couilles en or, en vendant des coeurs en chocolat. Fête des mères, des pères, des grands-mères, des amoureux. Il faudrait interdire toutes ces fêtes commerciales qui ne sont faites que pour enrichir des commerçants sans scrupules, prêts à toutes les bassesses, tous les mensonges, pour remplir leur tiroir-caisse, augmenter leurs bénéfices, et doubler leur misérable chiffre d'affaires de petit commerçant minable du centre de Compiègne. C'est la fête de l'argent, pas de l'amour. C'est la Saint-Bernard, la Saint-Valentin. Pourquoi Bernard ? Parce que Bernard Tapie.

Qu'on invente une fête du sexe. Mais la société est trop hypocrite, trop puritaine, elle n'osera jamais. La Saint-Rocco. Parce que le sexe existe, lui, le sexe est réel, le sexe est concret, on peut le toucher du doigt, et même le mesurer. Le sexe est épais comme un steak de 500 grammes, réel comme un orgasme, dur comme un bout de bois. Alors que l'amour est transparent comme une pochette en plastique. L'amour est une illusion, un mirage, une hallucination collective. Arrêtez de vous faire du cinéma. Il n'y a pas plus d'amour dans vos têtes que de flaques d'eau dans le désert.

- Au lieu d'aimer, vous feriez mieux de baiser.

 

(photo)

31/01/2012

La Suicidée

astrid herrenschmidt,luc chatel,suicide

Qu'est-ce qui a pu pousser la femme riche, encore jeune, d'un ministre en vue d'un gouvernement d'un grand pays comme la France, issue d'une grande famille alsacienne, descendante de Louis Frédéric Achille Le Bel propriétaire des mines d'asphalte de Pechelbronn au XIXe siècle, qui vivait à Boulogne-Billancourt dans un bel appartement avec son ministre de mari et ses quatre beaux enfants sages, en bonne santé, bons élèves, dont les parents vivaient encore, une Alsacienne bien née solide physiquement et mentalement, à se pendre un dimanche matin à l'heure de la messe au lustre du salon de son appartement moderne avec terrasse dont les peintures venaient tout juste d'être refaites ?

Elle avait moins de raison objective de se suicider qu'un salarié de France Télécom, un ouvrier licencié, ou une adolescente anorexique. Ma mère m'a dit qu'elle avait peut-être un cancer, une maladie grave. Peut-être. Mais si tous les cancéreux se suicidaient, la recherche contre le cancer ne servirait plus à rien. Elle m'a dit aussi qu'elle n'avait peut-être pas supporté les attaques injustes contre son mari. Je lui ai répondu qu'on ne se suicidait pas pour si peu. Il faut un motif sérieux. A moins de se donner la mort pour s'amuser, pour tuer le temps.

En me quittant, elle m'a dit qu'elle était trop lâche pour se suicider. Il est de bon ton de penser que le suicide est lâche, que le courage c'est de rester. C'est aussi d'avoir les couilles d'appuyer sur la détente.

- Ou de se pendre.

 

(tableau)

14/01/2012

Flaubert vote Bayrou

Le discours solennel empreint de gravité de François Bayrou après l'annonce de la perte de la dégradation de la note. au-dessus de la mêlée, n'accusant pas le seul Sarkozy, renvoyant tout le monde dos à dos, rejetant la faute sur tout le monde, la responsabilité de cet échec sur tous les gouvernements successifs sans exception. Appelant à l'union nationale, derrière un homme capable de rassembler, de fédérer, de réaliser une synthèse, de recoller les morceaux, de rabibocher les gens, de réconcilier tout le monde, de mettre une claque aux récalcitrants, aux insolents, et cet homme, de crise et de dette, c'est lui. l'homme de la grammaire des mots, du terroir. C'est peut-être un dictateur, un mégalo égo, unégoïste, unambitieux. Mais c'est son heure, il a l'Histoire avec lui, le vent de l'histoire dans le dos. Le contexte circonstances clignotants au vert, victoire. essai,             and et Chi

En outre, ce ne serait que justice et logique. Car élire un agrégé de lettres à la présidence de la France, c'est une tradition française. Une spécificité française. Une sorte d'exception culturelle que les Etats-Unis ne nous envient même pas, tant ils sont arriérés et incultes. François Bayrou, le nouveau Pompidou, agrégé lui aussi de lettres classiques.

gument

J'ai eu Marcel Proust hier au téléphone, il m'a affirmé vouloir apporter son précieux suffrage à François Bayrou, en raison de ses études de lettres, car, dit-il, il faut à la France, un président lettré.

Je suis d'accord avec Marcel Proust. Même Céline, qui n'est pourtant pas un modéré, dont les positions n'ont rien de molles, m'a avoué cette fois avoir l'intention de voter Bayrou. Car, dit-il, faut arrêter tous ces

roman, une ligne du Voyage, de Mort à crédit, ou qui le font croire grâce à des fiches astucieusement rédigées par d'éminents conseillers.

ploucs

 

(photo)

06/01/2012

Michel Fieldounov

wendy bouchard,cauet,michel field,nrj,rmc,europe 1

Wendy Bouchard fan de Dorothée. Je l'imagine petite en train de sucer son pouce devant Récré A2. Avec sa peluche dans les bras. J'aurais bien aimé être son ours en peluche pour dormir dans son lit, blotti contre elle.

 

Si la vulgarité était un délit, RMC n'aurait plus le droit d'émettre. Et Cauet serait en taule.

 

Les bandes-annonces de RMC ont été condamnées à un an de prison ferme pour racolage sur les ondes. Cauet lui est interdit d'antenne pour ne pas abrutir encore plus les millions de connards qui l'écoutent le soir sur NRJ. Quant à Arthur, il a été placé en garde à vue puis incarcéré à la prison de la Santé pour manque d'humour et usurpation d'identité. En effet, c'est un faux comique.

 

Un mec insulte sa copine parce qu'elle l'appelle pendant qu'il baise. Il la prévient que désormais il baisera avec d'autres filles, et qu'il ira aux putes. Et si elle n'est pas contente, qu'elle aille se faire foutre. 

 

Pour s'amuser, Sébastien accepte de participer à un jeu à la radio. Il raconte à sa meuf qu'il a été à deux doigts de la tromper avec son ex, mais qu'il s'est abstenu au dernier moment par amour pour elle. Folle de rage, elle lui avoue qu'elle l'a trompé avec le plombier, mais elle pour de vrai.

 

Cauet invité de l'émission culturelle de Michel Field pour parler de son one-man-show pas drôle. Michel Field, agrégé de philosophie, trotskiste, marxiste, maoïste, hégélien, spécialiste d'Aristote, de Platon, puis chroniqueur à Ciel, mon mardi !, puis animateur sur Europe 1, la radio des cadres et du grand capital. Il est passé de Hegel à Dechavanne, de Marx à Cauet, et de Descartes à Lagardère.

- Et de Marguerite Yourcenar à Wendy Bouchard.

Mais le bouchardisme, philosophie du culte des bijoux, qui milite pour le retour des diamants et des robes haute couture, est un courant philosophique majeur de ce début de siècle, en vogue chez les pétasses du Seuil et les poufs de Grasset, qui a relégué le kantisme aux oubliettes de l'histoire de la philosophie, et à côté duquel l'hégélianisme passe pour un vulgaire petit courant de pensée ringard et obsolète.

Il est l'héritier d'un mouvement BCBG des années quatre-vingts, le nadisme, mouvement de défense du noeud papillon et de libération du serre-tête. Fondé par Nadine de Rothschild, il a été dissous en 1997 à l'arrivée de la gauche au pouvoir.

 

(photo)