Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/12/2010

Le blond germanique de Marine Le Pen

marine_le_pen.jpg

Inès de la Fressange est un fil de fer. Invitée à donner son avis d'ancien mannequin Chanel sur le look des femmes politiques, dans les Grandes Gueules sur RMC, elle a été gentille et tendre avec tout le monde, sauf Marine Le Pen.

Rama Yade est canon, NKM est très belle, Christine Lagarde a les dents blanches, et Simone Veil jeune, c'est Laetitia Casta. Roselyne Bachelot est beaucoup plus sobre, elle l'adore. Martine Aubry, il y a des progrès, mais elle est trop sérieuse. Quant à Marine Le Pen, il y a des progrès au niveau du look. Mais c'est au niveau du physique que ça coince.

"L'aspect extérieur, ça vient de l'intérieur. (...) Et les mauvaises pensées, ça rend jamais beau."

Ainsi, Marine Le Pen aurait les traits tirés par la haine, déformés par la colère, marqués au fer rouge de ses idées brunes. Et puis il y a ces cheveux blonds.

"Elle est très occupée, donc elle n'a pas le temps d'aller voir un bon coloriste, et ce blond germanique ne va pas du tout."

Peut-être, mais au moins c'est sa couleur naturelle. C'est toute la différence entre une Inès de la Fressange et une Marine Le Pen. Marine Le Pen ne passe pas son temps chez le coiffeur à se faire faire des couleurs comme ce mannequin démodé et obsédé par son image de grande sauterelle de Saint-Germain-des-Près.

"C'est parce qu'elle est du Front National, sinon vous n'auriez jamais dit germanique", lui fait remarquer le journaliste. Réponse de Mlle Inès : "Ben oui, évidemment, vous êtes rapide, vous."

Passons sur sa comparaison un peu douteuse, voire carrément limite.

Si je résume la pensée fressangienne :

La beauté intérieure se voit à l'extérieur.

Or Marine Le Pen n'a pas une belle âme.

Donc Marine Le Pen est moche.

Je rappelle à IdLF que Christine Boutin est d'une droite catholique et humaniste et qu'elle est moche comme un pou, désagréable comme une facture. Ou en tout cas pas franchement canon. Voilà jusqu'où va se nicher le politiquement correct germanopratin. La pensée unique de la rive gauche. Marine Le Pen est moche parce qu'elle est d'extrême-droite. On ne peut pas être à la fois jolie et au FN. Donc, si je la suis bien, la brindille du Café de Flore, il n'y a que des boudins au FN, et que des mannequins au PS. Que des top models à la Fête de l'Huma. C'est vrai pour Clémentine Autain, qui est belle comme Jean Seberg. Mais sinon, j'ai déjà vu des filles communistes mal coiffées, mal habillées, et plutôt moches. Genre Anémone dans Le Quart d'heure américain. Je ne dis pas que Marine Le Pen est canon, mais j'aime bien son côté blonde plantureuse. Et franchement, si elle venait dormir chez moi, je ne dormirais pas dans la baignoire. Cela dit, si j'avais le choix, je choisirais une blonde platine plus vulgaire et poitrinée que la Marine. La Cécile. J'ai vraiment des goûts de chiotte.

 

(Photo)