Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/05/2011

Quand Camille Lacourt se prend pour Alain Delon

Pour faire la promotion de son parfum Eau Sauvage, Dior utilise l'image d'Alain Delon jeune. Une photo en noir et blanc. Pour les spots télé ils reprennent les images du film La Piscine de Jacques Deray.

 

 

Pour vendre ses carafes Terraillon utilise l'image de Camille Lacourt. Le champion de natation. Et comme ce sont des petits malins, chez Terraillon, ils se sont dit on va reprendre l'idée de la piscine. Camille Lacourt au bord d'une piscine, c'est logique. Sauf que dans le rôle d'Alain Delon, il n'est pas très bon. Il nage bien, mais il joue mal. Sans compter que le scénario est moins bon, la lumière moins belle, le décor moins beau, et le réalisateur moins connu. C'est la même différence qu'entre un film présenté à Cannes et un téléfilm qui passe à 20h50 sur TF1. Qu'entre un film d'auteur et un épisode de sitcom.

 

 

Le film fait un peu pitié comparé à l'autre. Ils ont voulu jouer sur la ressemblance entre Camille Lacourt et Alain Delon. Le problème c'est que Camille Lacourt n'est pas Alain Delon. On dirait un acteur de Sous le soleil. On dirait Nicolas dans Hélène et les Garçons. Camille Lacourt qui se prend pour Alain Delon. C'est comme si Hélène Rollès se prenait pour Catherine Deneuve, ou Mallaury Nataf pour Sandrine Bonnaire.

 

(le film 2010 Eau Sauvage ici)