Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2010

Jupe ou pantalon ?

zp104641.jpg

Récapitulons. Parce que c'est pas très clair dans mon esprit. Hier (le 24), c'était le lancement de la campagne contre le viol (si j'en crois Olympe). Et aujourd'hui (le 25), c'était la journée de la jupe (CC en parle) ET la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Ca fait donc 2 journées le même jour... Je suppose que tout ça n'est pas un hasard. Toutes ces journées pour les femmes au même moment. Mais bon, tout ça en même temps, ça a créé une sorte de confusion dans mon esprit... J'ai confondu la campagne contre le viol et la journée contre les violences faites aux femmes. J'ai d'abord cru que c'était le même truc. Et puis là-dessus, est venue se greffer la journée de la jupe. Et alors là mon cerveau a commencé à chauffer. Je me suis demandé si cette journée de la jupe, c'était lié à la campagne contre le viol, ou si ça faisait partie de la campagne, ou si ça n'avait rien à voir du tout. Et puis j'ai vu que sur ZoneZéroGène, il y avait 2 billets distincts, un sur le viol, et un autre sur la jupe. Et là j'ai commencé à comprendre que non, que c'était bien 2 trucs séparés, d'où les 2 billets.

En tout cas, ce qui est sûr, c'est que les deux événements se sont succédé. Le fait est. Et du coup je me demande si c'était une bonne idée de mettre une journée de la jupe le lendemain d'une campagne contre le viol ? La jupe, c'est quand même une incitation au viol, non ? Je veux dire, il s'agit quand même de montrer ses jambes, de plaire à l'homme, et surtout de lui faciliter le passage. C'est pourquoi je me suis demandé si, symboliquement, la jupe était pertinente ? Contre le viol, n'aurait-il pas mieux valu une journée du pantalon ? Ben oui, le pantalon pour dire non au viol. Comme un symbole antiviol. C'est quand même plus difficile de violer une femme quand elle porte un pantalon. Non ?