Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/10/2011

Il vous reste une rousse en magasin ?

jolie femme rousse yeux verts mode paris street style 1723.jpg

J'ai toujours rêvé d'épouser une vraie rousse. Avec des taches de rousseur, les cheveux roux, et une peau blanche. Très blanche. Je pourrais coucher avec elle plusieurs fois par jour.

- Et par nuit.

Je me contente d'une fausse blonde avec une peau blanche mais une toison noire. Ni taches de rousseur sur le visage, ni sur les bras, et si elle n'allait pas chez le coiffeur, elle serait châtain clair. Elle a les yeux noisette, ce qui pour une blonde est la pire chose qui puisse arriver. Les yeux noirs, c'est encore pire, mais c'est extrêmement rare. On rencontre aussi peu de blondes aux yeux noirs, que de brunes aux yeux violets. Alors que les blondes aux yeux noisette sont légion. On en rencontre un peu partout. Sur les boulevards, dans les cafés, les files d'attente des cinémas, aux caisses des supermarchés, à la sortie des usines, des écoles, dans les agences de voyage, dans les campings. On peut même en croiser sur l'autoroute. Il n'empêche, il y en a moins que de blondes aux yeux bleus. Il y a des millions de blondes aux yeux bleus sur cette planète qui part en vrille, et moi il a fallu que je complique les choses en allant chercher une blonde aux yeux noisette. Non seulement je n'ai pas eu de rousse, mais j'ai été incapable d'avoir une blonde aux yeux bleus.

Elles sont pourtant majoritaires, les salopes, et pas seulement aux Pays-Bas. Comme si les yeux marron étaient un défaut de fabrication. Comme si on mettait des yeux marron quand il ne reste plus assez d'yeux bleus en stock.

- On ne les a plus en bleu, mais il nous en reste en marron.

Les blondes aux yeux marron seraient des blondes au rabais. Un produit soldé, bradé, liquidé avant fermeture du magasin. On a du mal à les vendre. Dans les ventes, les enchères ne décollent pas, pour une blonde aux yeux marron, alors que pour une aux yeux bleus, les prix flambent. Ce n'est pas la rareté qui fait son prix. Mais un saphir aura toujours plus de valeur qu'un marron, ou une noisette.

Contrairement aux blondes merdiques, les rousses n'ont pas de prix. Si j'en avais épousé une, aujourd'hui je serais riche. Une rousse a la même valeur qu'une toile de maître. Un Degas ou un Rembrandt. Une belle rousse vaut même plus cher. En cas de divorce, j'aurais pu la revendre à un collectionneur au prix fort. Même une blonde aux yeux bleus, j'aurais pu en tirer un bon prix. Mais une blonde aux yeux noisette ne vaut pas un clou. Au prix où est le kilo de noisettes, et en admettant que chaque oeil pèse 500 grammes, j'en tirerais trois euros, quatre au maximum. Et si on fait le calcul au prix du marron, ce n'est guère mieux.

- Ma femme est invendable.

A part ses charmes, et sa peau blanche, qui a une certaine valeur à une époque où les peaux foncées envahissent les écrans, je ne vois pas ce qu'elle pourrait vendre. J'espère quand même pouvoir la refourguer à un amateur de gros seins. Avec l'argent, plus le crédit contracté à la banque, je n'arriverai même pas à m'acheter une rousse. En tout cas pas une rousse avec des taches de rousseur et des yeux verts ou bleus. A la limite, une rousse aux yeux marron, avec airbag en option. Ou une rousse d'occasion, qui a déjà beaucoup servi.

Je vais procéder par étapes. Je vais d'abord acquérir une blonde aux yeux bleus avec la vente de ma femme et le crédit de la banque. Et si un jour je fais fortune, j'achèterai Susan Sarandon ou Rita Hayworth si elle n'est pas morte. Ensuite je l'échangerai contre Sandrine Kiberlain.

Sinon j'irai dans une agence de comédiens, et je choisirai une figurante rousse sur photo.

 

(photo)

08:00 Écrit par marronnier dans Fiction, Littérature | Tags : rousse, couple, susan sarandon | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

01/08/2011

Wanted : Mylène Palmer

mylène farmer,chanteuse,ainsi soit je,meurtre

Il faut flinguer Mylène Palmer. Il faut mettre un terme à sa carrière de chanteuse. La faire descendre de son nuage. Lui mettre des bâtons dans les roues, et une balle entre les deux yeux.

- Pourquoi la tuer ?

Parce qu'elle est folle, donc dangereuse. Rien ne dit qu'elle ne commettra pas un jour un attentat terroriste dans le métro parisien, ou qu'elle ne tirera pas sur la foule un samedi après-midi sur les Champs-Elysées, provoquant ainsi des centaines de morts comme en Norvège.

Pour qu'elle n'écrive pas de nouvelles chansons. Pour être sûr qu'elle ne donne jamais de concert dans ma ville. Pour le bien de la chanson française. Pour libérer la maison qu'elle louait dans le Limousin. Pour qu'elle arrête de nous casser les oreilles. Parce qu'elle est rousse, donc maléfique, nymphomane, et lesbienne.

Parce qu'elle s'appelle Mylène. En Arizona, ce prénom est interdit par la loi, et toutes celles qui le portent, sont passibles de la peine de mort.

Parce qu'elle porte toujours une croix autour du cou, et qu'ainsi elle pourra mourir en martyre comme le Christ. Et rejoindre Dieu au paradis.

Parce qu'elle fait la une de TV Magazine cette semaine avec des lunettes de soleil.

Parce qu'elle évoque souvent la mort dans ses chansons, comme ça elle pourra la voir en face.

Parce que, je le répète, elle est folle, et qu'il y a trop de fous dans les rues.

De toute façon, on ne la voit jamais. On ne s'apercevra même pas de sa disparition. Sa mort ne surprendra personne.

De plus, elle était inaccessible.

- Comme ça, elle le sera pour de bon.

 

mylène farmer,chanteuse,ainsi soit je,meurtre 

mylène farmer,chanteuse,ainsi soit je,meurtre

mylène farmer,chanteuse,ainsi soit je,meurtre

 

Suite à des menaces de poursuites judiciaires, je tiens à préciser ceci. Je n'appelle pas au meurtre de Mylène Palmer, et je n'ai pas moi-même l'intention de la planter avec un couteau. Ceci est une fiction. Une fable. C'est de l'humour noir, comme la plupart de mes articles. Il ne faut jamais croire ce que je dis. Je mens comme je respire. Je travestis la réalité pour la rendre plus belle, ou plus laide. Je dis toujours la vérité, mais c'est une vérité arrangée, bricolée, trafiquée. J'écris de faux articles, comme on remplit de fausses déclarations. Je vous demande donc de ne pas prendre ce texte au premier degré. Mylène Palmer n'est pas plus folle que Sheila, et je n'ai aucunement l'intention de la trucider. Ceux qui sont assez fous pour croire à cette farce, doivent prendre rendez-vous avec leur médecin de toute urgence. Il leur réservera une chambre dans un asile psychiatrique.

 

(image)

(image)

14:18 Écrit par marronnier dans Musique | Tags : mylène palmer, chanteuse, rousse, meurtre | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

22/06/2011

NKM nue

2087020877_8dfb716afc_o.jpg

Je trouve l'ambition démesurée de Nathalie Kosciusko-Morizet à la fois choquante et déplacée. Qu'est-ce qu'elle croit, cette grande gigue ? Comment peut-elle imaginer un seul instant, une seule seconde devenir présidente de la République ?

Déjà quand on s'appelle Nathalie, on fait profil bas. On se fait discret. C'est un prénom banal, ça fait secrétaire, infirmière, aide-soignante, employée de mairie. C'est un prénom de fille née à Limoges ou Poitiers. Il y a énormément de Nathalie qui sont nées à Nevers. Toutes les Nathalie sont des pauvres filles qui sont nées en province et qui sont montées à Paris pour faire leur trou dans le milieu du cinéma et qui ont fini présentatrice météo à la télévision ou hôtesse d'accueil dans une grande agence du groupe Publicis. Par exemple Nathalie Rihouet. Le destin d'une Nathalie, c'est d'être guide touristique à Toulouse ou guichetière à la Poste. Pas présidente de la République. Nathalie, c'est aussi banal que Valérie. Alors quand on a le malheur de porter ce prénom, on ne postule pas à la fonction suprême. On quitte la politique, et on ouvre un magasin de jouets à Limoges ou Rouen.

D'autre part, elle est trop grande et trop maigre pour être chef de l'Etat. Et puis elle est rousse. Les rousses ont très mauvaise réputation. Au Moyen Age, on l'aurait brûlée comme une cigarette, elle aurait fini sur un bûcher, cramée comme une allumette. Alors qu'elle s'estime heureuse de rester en vie. Elle pourrait être morte à l'heure qu'il est.

Avec son visage masculin et sa maigreur on dirait un travesti, un transformiste. J'adore les travestis, il m'arrive même de coucher avec certains d'entre eux dont l'épilation est totale et la poitrine naissante, mais je n'en voudrais pas un à la tête de notre pays. Les moeurs ont évolué, les mentalités ont changé, mais les gens ne sont pas encore prêts à voter pour un travelo. Pour une femme à la rigueur, mais pas pour un travesti ou un transsexuel.

Et quand bien même elle serait une femme, cela pose un problème. Une femme peut être présidente d'une association d'aide aux victimes de l'amiante, ou d'un club de bridge, mais elle n'a pas les épaules pour être présidente d'un grand pays comme la France. Les femmes sont moins intelligentes que les hommes, elles ne peuvent pas occuper une telle fonction. Surtout si elles sont jolies. On ne peut pas être belle et intelligente, les deux ne vont pas ensemble. Regardez Marguerite Duras.

D'autre part Nathalie Kosciusko-Morizet est la cousine d'Isabelle Morizet. La cousine de Karen Cheryl ne peut pas être présidente de la République. Et puis on a déjà eu un Hongrois à l'Elysée, on ne va pas après avoir une Polonaise.

Il faut que NKM comprenne que son avenir est bouché. Il faut qu'elle arrête de croire en son destin, qu'elle arrête de rêver. Son ambition est une atteinte au droit des femmes à rester en retrait de la vie politique et à ne pas péter plus haut que son cul. Il faut que NKM redevienne silencieuse, muette comme une carpe, et modeste comme une coiffeuse alsacienne. Elle a le droit de travailler, et même de gagner de l'argent. Mais son profil ne lui permet pas de viser trop haut. Elle peut très bien ouvrir une boutique de vêtements, être chef de rayon chez Décathlon, et même diriger une PME. Mais une rousse ne peut pas être présidente de la République.

 

(le titre n'a rien à voir avec le sujet)